Le CEA Marcoule  
  Pôles d'excellence  
  Vie scientifique  
  Partenariats industriels  
  Sécurité Environnement  
Gestion des Marchés  
Emplois et Carrière  



ICSM - Institut de Chimie Séparative de Marcoule
 Le contexte

Ayant décidé de faire du site de Marcoule son centre de recherche de référence pour les études sur la gestion des déchets et l’aval du cycle du combustible nucléaire, le CEA a entrepris d’y renforcer ses moyens de recherche, en particulier dans le domaine de la chimie nucléaire, en créant l’Institut de Chimie Séparative de Marcoule (ICSM). En complément des travaux menés dans les laboratoires d’Atalante, la création de l’ICSM correspond à la volonté de consolider l’excellence scientifique du centre de Marcoule en chimie séparative en renforçant la composante recherche fondamentale afin de disposer de tous les atouts pour proposer les meilleures solutions techniques pour les systèmes de réacteurs de 4ème génération et en associant à ses travaux le CNRS et l’Université.

La participation aux programmes européens et l'implication dans le pôle de compétitivité
TRIMATEC témoignent d'une politique forte de coopération et d'accueil. 

Dans ce cadre, un protocole d'intention de création de l'ICSM précisant les contributions des partenaires (CNRS, Université de Montpellier II et Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Montpellier), a été signé le 19 mai 2006 lors des Journées Scientifiques de Marcoule sous la présidence du Haut Commissaire à l'énergie atomique.
L’institut est un moyen de recherche pour l’ensemble des pôles opérationnels du CEA et travaillera aussi bien dans le domaine des matériaux avancés qu’en soutien aux nouvelles technologies pour l’énergie, pour l’information ou la santé.

Le site de l'ICSM
 

CEA - Mise à jour : 19/01/2009 15:36:55 - Mentions Légales
© CEA 2003 - 2017 Tous droits réservés